Informatique

Technique rapide et facile pour partitionner son disque dur externe

Rate this post

Le disque dur externe est le meilleur ami de l’amateur de technologie qui est toujours en mouvement. Permettant de stocker un nombre incalculable de fichiers à la fois et de les faire voyager avec soi quasiment n’importe où, le disque dur externe est une véritable révolution. Une des nombreuses commandes qu’il est possible d’effectuer sur son disque dur externe pour en améliorer les performances est de le partitionner. Découvrons tout de suite l’intérêt de cette manœuvre et les commandes basiques pour le faire de façon optimale.

Partitionner son disque dur externe, pour quoi faire exactement ?

Partitionner disque dur externe Un disque dur externe est un petit objet qui ne paie pas de mine d’un point de vue extérieur. Souvent de forme carrée et de dimensions réduites pour faciliter le transport, ce dernier passe vite inaperçu. Mais le véritable pouvoir du disque dur externe se cache dans sa capacité de stockage. Certains modèles peuvent aller jusqu’à 500 Go ! La mémoire d’un ordinateur portable à portée de main et exploitable à tout moment, que demander de mieux ?

Eh bien, figurez-vous que vous avez entre vos mains un moyen très simple d’en demander plus : partitionner ce dernier. Pour les néophytes de l’informatique, partitionner un disque dur revient tout simplement à le diviser en plusieurs parts ou partitions. Pour mieux comprendre, imaginez simplement un grand sac auquel on viendrait ajouter des poches à l’intérieur ; la capacité reste la même, mais la répartition change. Il faut savoir qu’en fonction de ce qu’on y stocke, un disque dur externe peut être plus ou moins vulnérable aux attaques de virus/mal fonctionnements. Les deux catégories d’unités stockées sont :

  • Des fichiers basiques (images, documents, fichiers audio, etc.) ;
  • Des systèmes d’exploitation.

Ce sont les systèmes d’exploitation qui sont généralement la source des problèmes techniques. Partitionner le disque dur externe permet de mettre chaque type de fichiers dans son élément et donc, de minimiser les pertes en cas de pépin. Ce n’est pas tout, partitionner un disque dur externe permettra également une lecture plus rapide des données par l’ordinateur. Au lieu d’aller chercher sur l’intégralité du support, l’appareil va cibler directement l’endroit voulu.

A lire aussi : Les meilleurs boitiers CPL en 2021

Comment partitionner son disque dur externe ?

C’est très simple à vrai dire, vous n’aurez même pas besoin d’aller acheter un programme coûteux en boutique ou sur le Net. Tout se trouve intégré dans votre système d’exploitation, de quelque genre soit-il. Ici, nous allons parler de la méthode à mettre en pratique sous Windows. Comme pour toutes les commandes sur ce système, vous allez d’abord commencer par vous rendre sur le menu Démarrer. Petite modification ici ; il ne s’agit plus d’appuyer sur le bouton Démarrer uniquement, mais de l’associer avec la touche « R » simultanément. Vous allez donc effectuer cette manœuvre : Démarrer + R. Prochaine étape, tapez « diskmgmt.msc » pour lancer le programme de partitionnement. De là, la tâche devient assez simple : vous sélectionnez simplement le support voulu et vous créez ici et là des partitions en cliquant droit puis en appuyant sur « Nouveau Volume ». Bien sûr, il faudra prendre soin d’indiquer une capacité de stockage à cette dernière.

A lire : TV Samsung