Smartphone

On attendait le smartphone pliable de Samsung : un autre a créé la surprise

Dans l’univers de l’écran OLED, la concurrence est rude. Conscients de ce que ce terminal représente la technologie du futur, les grands acteurs se livrent un combat très serré pour satisfaire leur clientèle. Vers la fin de l’année 2018 par exemple, Samsung avait annoncé la sortie imminente de son smartphone pliable, qui serait d’ailleurs le premier sur le marché. Les fans de la marque attendaient ce produit avec impatience. Mais, contre toute attente, c’est Royole qui lance le tout premier smartphone pliable appelé Flexpai. À quoi ressemble cet appareil ? Faisons le point.

Ce qu’il faut savoir sur le Royole Flexpai

Même personne ne s’attendait à ce que Royole détrône Samsung, Huawei et les autres. Il faut pourtant préciser que cette marque chinoise travaille sur le concept des écrans pliables depuis des années. D’après le résultat des premiers tests, Flexpai mesure environ 19 cm et a presque la taille d’une tablette lorsqu’il est entièrement déplié. Ouvert ou fermé, cet appareil s’adapte parfaitement à toute situation, et son interface est tout aussi pratique que fonctionnelle.

Comme si le fait d’être le premier à lancer son modèle ne suffisait pas, Royole pousse la surprise un peu plus loin en dotant son appareil de composants de haute technicité : la puce Snapdragon 8150 en est un exemple. Il s’agit en effet d’un processeur de dernière génération équipé d’au moins huit cœurs qui assurent le bon fonctionnement de l’appareil.

En outre, Royole annonce que son appareil se décline en plusieurs modèles. En fonction de vos besoins et de votre budget, vous pouvez opter pour un Flexpai de 128 GO256 GO ou 512 GO. Quand on considère la structure de ce téléphone, on pourrait s’interroger sur sa résistance, mais la marque chinoise affirme que son smartphone est résistant (pas d’usure avant 200 000 utilisations).

Qu’en est-il de la qualité de Royole Flexpai ?

En lançant un peu plus tôt son modèle, Royole prouve aux autres acteurs de la téléphonie mobile qu’elle dispose des moyens nécessaires pour se faire une place dans un univers aussi concurrentiel que celui des smartphones pliables. Pourtant, la marque chinoise doit avoir beaucoup de choses à se reprocher. En effet, dans sa précipitation, elle a lancé un smartphone qu’elle-même reconnait comme n’étant pas à la hauteur des attentes du public. En plus d’être moins réactif, l’appareil est trop épais et présente des défauts en ce qui concerne la performance. Si la plupart des smartphones classiques proposent un profilé plus fin et des écrans plus grands, Flexpai régresse en affichant 1,5 cm d’épaisseur lorsqu’il est en « mode replié ».

Pour ceux qui ont pu tester le smartphone pliable de Royole Flexpai au CES 2019, l’appareil n’est pas du tout abouti. D’ailleurs, la vidéo de présentation révèle quelques difficultés que la marque chinoise doit corriger pour répondre aux exigences de la technologie actuelle. Certes, le modèle force le respect, mais sa charnière trop large réduit son esthétisme et sa praticité. Les utilisateurs qui ont l’habitude de ranger leur smartphone dans leur poche arrière ne pourront plus le faire en s’offrant le Royole Flexpai. En outre, les applications prennent un peu plus de temps pour s’afficher lorsque l’appareil passe d’un mode à l’autre.

Combien coûte le Royole Flexpai ?

Malgré ses défauts physiques et logiciels, le Royole Flexpai est actuellement vendu à 1300 dollars en chine. Ce prix ne devrait pas étonner quand on sait que les smartphones pliables coûtent généralement plus de 1600 €. Pourtant, aucun des modèles actuellement disponibles n’est encore parfait. Qu’en sera-t-il donc lorsque le produit atteindra enfin la perfection en termes de design, de technologie et de fonctionnalités ? Attendons de voir ce que Samsung et Huawei nous présenteront dans les jours à venir.

Laisser un commentaire